Webcom Montréal 12e édition – Mes 3 Conférences Préférées

Par , le 28 mai 2012

Bien que ce fût il y un peu plus de 10 jours, je m’en rappelle encore très bien. C’était une journée qui avait commencé par une panne de métro, quelle surprise! Et oui, une autre. C’était le mercredi 16 mai 2012, la journée de la 12e édition de l’événement biannuel qu’est le Webcom Montréal. Je dois admettre que je n’avais pas mis les pieds dans un Webcom Montréal depuis au moins 2 ans et je dois aussi admettre que relativement peu a changé en termes de ce qui est présenté, si ce n’est qu’il y a simplement un peu plus de conférences liées au domaine des médias sociaux et de la mobilité.

Puisque j’ai passé ma journée complète à assister à des conférences pendant cet événement, je vous propose donc un court résumé des 3 conférences que j’ai le plus apprécié durant cette journée.

Conférence #1
Nicolas Darveau-Garneau – Directeur Québec @ Google
Titre: Marketing numérique : comment gagner ?

Pour ceux qui s’attendaient à une présentation sur Google, vous avez peut-être été déçu, mais personnellement, j’ai été enchanté par la présentation de Nicolas Darveau-Garneau, alias Nick. Ce fût une présentation sur une des compagnies qu’il a fondées (puisqu’il en a fondé plusieurs), soit sûrement la compagnie BigDeal.com (il a par la suite vendu cette compagnie à des investisseurs). Sa présentation fût basée sur 3 trucs importants pour battre la compétition en marketing numérique : (1) savoir la valeur du consommateur, (2) Optimiser la bonne valeur, (3) battre la compétition sur l’efficacité. C’était un peu comme une étude de cas dans un cours de MBA.

Personnellement, les points les plus intéressants de la présentation de Nick furent liés au premier truc, soit « savoir la valeur du consommateur » pour lequel, il a décortiqué la valeur d’un consommateur en partant de la base.

1. Tout d’abord en utilisant le concept du profit (Revenu – coût), on calcule la valeur de l’achat d’un consommateur pour une transaction, dans l’exemple de Nick c’était 30$. Plusieurs entreprises s’arrêtent à cette étape.
2. Néanmoins, en se basant sur concept de « Lifetime Value of the customer (LTV) », on détermine la valeur à vie du consommateur, dans son cas, c’était le profit cumulé sur 12 mois, on passe de 30$ à 132$.
3. Par contre, si on se base sur le concept du taux de viralité, dans son exemple, ce taux était de 2, ce qui suggère que chaque personne qui consomme attirent 2 nouveaux consommateurs, on passe donc de 132$ à 264$.

Ainsi dans ce cas, ceci signifie, que cette entreprise peut dépenser jusqu’à 264$ pour attirer un nouveau client et ainsi être au point mort (« Breakeven » dans la langue de Shakespeare) et non 30$ comme plusieurs firmes l’auraient fait.

Nicolas Darveau-Garneau au Webcom Montréal

Nicolas Darveau-Garneau au Webcom Montréal

Conférence #2
Jeremiah Owyang – Partner/Analyst @ Altimeter Group
Titre: The State and Future of Social Business

Je dois admettre que je suis de ceux qui suivent assidument le blog de Jeremiah Owyang. J’ai bien aimé sa présentation qui portait en résumé sur les 3 tendances suivantes :

• Tendance 1: La renaissance des sites web corporatifs
• Tendance 2: Le web social deviendra automatisé
• Tendance 3: Pour être entendu, vous devrez payer

Je dois admettre que cette conférence fût rafraîchissante, mais ce n’est pas le type de présentation qui propose des trucs actionnables, mais plutôt des tendances. Pour en savoir plus sur cette présentation, je vous conseille fortement de consulter sa présentation complète en suivant le lien suivant: The State and Future of Social Business.

Jeremiah Owyang au Webcom Montréal

Jeremiah Owyang au Webcom Montréal

Conférence #3
Aaron Strout – Head of Location Based Marketing @ WCG
Titre: The Future of Mobile and Location Based Marketing

Pour conclure la partie payante du Webcom Montréal (puisque c’était gratuit après 16:00), j’ai eu la chance d’assister à la présentation d’Aaron Strout sur l’avenir du mobile et de la géolocalisation par mobile. J’ai bien apprécié la présentation d’Aaron Strout, auteur du livre « Location-Based Marketing for Dummies » que je devrais assurément feuilleter.

Un des quelques points que j’ai retenu est un bel exemple de « Geofencing » (en français du Gardiennage virtuel) avec Subway, ce qui selon moi devrait être tellement plus commun et pour lequel des compagnies comme AIR MILES ou bien Foursquare devraient éventuellement mettre grandement de l’avant.

De plus, un fait intéressant selon cette présentation est que 10% de l’activité sur Internet est via le mobile et qu’il y a selon les statistiques disponibles, pratiquement aucune cannibalisation entre la navigation sur le mobile et celle sur le web, et que dans certains cas ce sont plutôt des compléments dans le processus d’achats.

Pour ceux qui sont intéressés à en savoir plus sur cette présentation, je vous conseille de visionner la présentation sur SlideShare en suivant ce lien: The Future of Mobile and Location Based Marketing.

Aaron Strout au Webcom Montréal

Aaron Strout au Webcom Montréal

Conclusion

En conclusion, ce fût vraiment une bien belle journée et j’ai bien apprécié les conférences auxquelles j’ai assistées. Au plaisir de peut-être vous croiser à la prochaine conférence Webcom Montréal,

Jean-François Bélisle

Rating 3.00 out of 5

Sujet : Conférence | No Comments »

Commentaire

  • RSS

  • Archives